Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2005 > Cinéma 2005

Cinéma 2005

  • Le cinéma de la peur : le déréglement du réel

    Ce mémoire a pour objet d’étude les paramètres scénaristiques et filmiques visant à instaurer le sentiment de peur au cinéma, en usant d’une volonté de déstabiliser le spectateur par la perte et le brouillage de ses repères. - Lire la suite
  • Le cinéma accroché et les films plastiques

    Depuis une quinzaine d’années, des mouvements transversaux s’opèrent entre le cinéma et les installations de l’’art contemporain. De nombreux cinéastes sont tentés par l’expérience installatrice tandis que des artistes aguerris à l’installation s’essayent à présenter des œuvres filmiques dans des salles classiques. - Lire la suite
  • Itinéraires du meurtre à l’écran

    « Je crois que dans le cinéma, depuis qu’on fait des films, on a tué probablement plus de gens qu’on en a tués dans toutes les guerres de ce siècle », a déclaré Constantin Costa-Gavras. - Lire la suite
  • Les images animées dans la performance

    L’image mouvante et la performance confrontent deux espaces, deux temps, deux réalités différentes : une réalité appréhendée directement par le spectateur, et une réalité reproduite par les images. - Lire la suite
  • Éclairer la nuit, aujourd’hui

    Éclairer une nuit est un exercice particulier pour le chef opérateur car il doit inventer la lumière là où il n’y en a pas ou très peu. Il doit aussi rendre visible ou lisible les éléments qui composent le plan tout en conservant un rendu souvent sombre. - Lire la suite

0 | 5