Accueil du site > A ranger > LA SMPTE et la CST ANNONCENT UN PROTOCOLE D’ACCORD

LA SMPTE et la CST ANNONCENT UN PROTOCOLE D’ACCORD

samedi 15 septembre 2007

Partager l'article avec  

Communiqué de presse commun de la SMPTE et de la CST. Version Française. Paris le 13 septembre 2007.

LA SMPTE et la CST ANNONCENT UN PROTOCOLE D’ACCORD

Amsterdam, Pays-Bas (le 8 septembre 2007)

La “Society of Motion Picture and Television Engineers” (SMPTE) et la Commission Supérieure Technique de l’image et du Son (CST) ont annoncé un protocole de coopération resserré entre les deux organismes.

Ce protocole d’accord prévoit un niveau élevé d’échanges entre les deux organisation, ainsi qu’une coopération accrue dans l’élaboration de normes dans des domaines d’intérêts communs, des réunions régulières entre leurs responsables respectifs et des projets communs lorsque cela s’avèrera nécessaire.

Gavin Schutz, Vice-Président Ingénierie de la SMPTE, déclare :

« Nous sommes très heureux de cet accord avec nos collègues de la CST qui prévoit une participation accrue de l’une des associations les plus respectées dans cette industrie : la CST possède en effet, une solide expertise dans les domaines du Cinéma Numérique et de l’Image Télévisuelle et Cinématographique. Cette expertise va non seulement faciliter nos efforts constants à la définition de normes internationales, mais apportera également une expertise importante dans le domaine de l’excellence opérationnelle et des pratiques professionnelles du processus d’élaboration de normes. L’accord confirme également le rôle de la SMPTE en tant qu’organisme de normalisation pour les professionnels du cinéma, rôle véritablement international, tant au niveau de ses objectifs, que de ses intervenants et de son expertise. »

Pierre-William Glenn, Président de la CST, ajoute :

« La CST développe pour le CNC et l’AFNOR des recommandations et des normes qui, dans le contexte d’aujourd’hui, ont vocation à devenir européennes et internationales. Nous sommes très heureux de cet accord passé avec nos amis de la SMPTE, qui permettra de travailler en ce sens et d’encadrer au mieux les modes et les normes d’enregistrement et de diffusion numériques au bénéfice de la qualité de l’image et du son projetés. »

Qu’est-ce que la “Society of Motion Picture and Television Engineers”

Créée en 1916 dans le but de promouvoir la créativité et le développement dans le domaine du cinéma et de l’audiovisuel, la « Society of Motion Picture and Television Engineers » (SMPTE) est la première association dans le domaine de l’industrie cinématographique. La SMPTE s’est forgée une grande réputation grâce au travail qu’elle a accompli dans l’élaboration des normes, des recommandations et des méthodologies de travail. La SMPTE publie également le très plébiscité SMPTE Motion Imaging Journal. Les membres de la SMPTE sont installés à travers le monde et comprennent des ingénieurs et autres techniciens professionnels, des décideurs et enseignants qui travaillent pour le cinéma, la télévision et les nouveaux médias dans les domaines artistiques et techniques. La SMPTE accueille également plus de 200 membres associés. Voir la SMPTE en ligne à www.smpte.org.

Qu’est-ce que la CST ?

La Commission Supérieure Technique de l’Image et du Son (CST) est une association française qui accueille quelques 800 professionnels du cinéma, de la télévision, de l’audiovisuel et du multimédia. Créée en 1944, elle assure l’expertise technique, la veille technologique, les contrôles et tests techniques et d’interopérabilité, les études et créations de protocoles, de recommandations et de normes. La CST est également responsable de la direction technique de plusieurs festivals, en particulier le Festival de Cannes dont elle est partenaire officielle. La CST joue un rôle important dans le groupe de travail technique créé par le CNC et réunissant exploitants, distributeurs et industries techniques. Ce groupe travaille actuellement à l’élaboration de normes concernant le cinéma numérique, en partenariat avec ses homologues allemands. Voir la CST en ligne à www.cst.fr.

Voir en ligne : www.cst.fr