Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2005 > Photo 2005 > Elaboration de négatifs noir et blanc à double usage par l’utilisation du (...)

Mémoire

Elaboration de négatifs noir et blanc à double usage par l’utilisation du révélateur colorant Pyrocat-HD Application au procédé Ziatype et au procédé Multigrade

Mémoire de Delphine Chapuis - Directeurs de mémoire : Jean-Paul Gandolfo et Bernard Leblanc

mercredi 25 mai 2011

Partager l'article avec  

Le Pyrocat-HD utilisé lors de notre étude, est un révélateur formulé récemment par Sandy King, à base de pyrocatéchine. Ce développateur confère au révélateur des propriétés particulières car son oxydation provoque le tannage ainsi qu’une coloration de la gélatine du film.

D’après les informations circulant à son sujet, cette coloration viendrait se superposer à l’image argentique et sa densité lui serait même proportionnelle. Elle permettrait donc de renforcer le contraste des films, en particulier vis à vis des Ultra-violets.

C’est en se basant sur cette caractéristique que nous avons réalisé des négatifs à double usage directement avec un film de prise de vue. Le négatif obtenu bénéficie alors d’un contraste suffisant pour être tirés sur un procédé alternatif comme le Ziatype, tout en conservant les propriétés compatibles avec le tirage sur papier classique multigrade.

Le photographe peut donc réaliser des tirages sur procédé alternatif, sans étape de contretypage et sans être contraint de dédier ses images à un unique procédé. Les résultats obtenus lors de notre étude tendent tout de même à relativiser les répercussions de cette coloration sur le contraste du tirage bien qu’ils montrent la possibilité d’obtenir d’après un même négatif, deux tirages satisfaisants dans des procédés très différents l’un de l’autre.