Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2005 > Son 2005 > Modélisation de l’acoustique non linéaire : application au haut-parleur

Mémoire

Modélisation de l’acoustique non linéaire : application au haut-parleur

Mémoire d’Antoine Bernard & Patrick Bergeron - Directeurs de mémoire : Laurent Millot (Dir mémoire) & Nicolas Teichner (Dir externe)

samedi 11 juin 2011

Partager l'article avec  

La théorie de l’émission et de la propagation des signaux sonores repose essentiellement et depuis son origine sur le formalisme ondulatoire, dérivant d’une conception linéaire de l’Acoustique.

Nous proposons dans ce mémoire d’étudier la pertinence de cette théorie, tant d’un point de vue théorique que d’un point de vue pratique. Après avoir rappelé les principes de base du paradigme ondulatoire, nous simulons informatiquement son application au cas du haut-parleur ba-é.

Ensuite, nous discutons sa validité pratique au travers de plusieurs expériences de prise de son testant l’évolution de la balance spectrale en fonction du niveau de diffusion et de la distance à la source. En nous appuyant sur ces premières expérimentations, nous formulons des réserves concernant la théorie linéaire, réserves que nous tentons de valider au travers d’expériences et d’observations de phénomènes acoustiques mettant en difficulté cette théorie.

En-fin, nous donnons des pistes pour une évolution de la théorie de l’émission et de la propagation des sons.