Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2008 > Son 2008 > La question du « je » - Traiter de l’intime dans le documentaire (...)

Mémoire

La question du « je » - Traiter de l’intime dans le documentaire radiophonique

Mémoire de : Julie Roué - Directeurs de mémoire : C. Canonville - K. Mortley

jeudi 28 avril 2011

Partager l'article avec  
Ce mémoire s’intéresse aux documentaires sonores dont le sujet est étroitement lié à une problématique intime de leur auteur : soit il se met en scène dans son cadre privé, où il soulève des problèmes d’ordre privé, familial ; soit il mène des investigations autour d’un sentiment profond ou d’une expérience vécue, en interrogeant des gens qui l’ont partagé ; soit il présente une problématique de société sous l’angle de l’intime. Ces émissions, marquées par la sensibilité et l’identité de leur auteur, sont souvent appréciées des auditeurs car elles engagent particulièrement sa propre intériorité, et qu’elles traitent finalement de sujets humains et universels. Ce travail s’attache à explorer les inspirations, motivations, enjeux, conséquences et limites d’une telle démarche ; comment elle agit sur l’auteur, les personnages, l’auditeur, et sur le documentaire lui-même. Appuyé par la parole de théoriciens de la radio, de l’écriture et du documentaire ainsi que par celle d’auteurs de radio qui ont fait cette démarche intime, ce mémoire tente d’analyser ces questions, à la lumière de plusieurs documentaires intimes réalisés ces dernières années. L’auteure, qui en a elle-même réalisé un avec sa propre soeur dans le cadre de ce mémoire, décrit ses sentiments et réflexions en lien avec les thèmes théoriques développés.