Accueil du site > Actualités > Actua Ciné > Nos enfants nous accuseront

Documentaire sans concession

Nos enfants nous accuseront

Un film de Jean-Paul Jaud (Ciné 1971)

samedi 1er novembre 2008

Partager l'article avec  

Jean-Paul JAUD le réalisateur et producteur de " Nos enfants nous accuseront " est un ancien de l’Ecole (Cine 1971). Dès la mise en place du parrainage pour les Promos 2005, il a accepté volontiers d’être parrain. Jean-Paul JAUD pour ce documentaire tourné en HDCAM s’est entouré d’une équipe solide dont Denis GUILHEM (Son 78,) Eric MUNCH (Son 82), et Marc PERNET (Son 84).

Ce documentaire sort en salle le 5 novembre 2008.

Nos enfants nous accuseront

" Nos enfants nous accuseront " raconte la courageuse initiative d’une municipalité du Gard, Barjac, qui décide d’introduire le bio dans la cantine scolaire du village. Le réalisateur brosse un portrait sans concession sur la tragédie environnementale qui guette la jeune génération : l’empoisonnement de nos campagnes par la chimie agricole (76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année sur notre pays) et les dégâts occasionnés sur la santé publique. Un seul mot d’ordre : Ne pas seulement constater les ravages, mais trouver tout de suite les moyens d’agir, pour que, demain, nos enfants ne nous accusent pas.

Séance du 4 novembre 2008 aux 7 parnassiens à 20h30 de « Nos enfants nous accuseront ».

Ce documentaire produit et réalisé par Jean-Paul JAUD est d’une qualité cinématographique exceptionnelle. Jean-Paul JAUD a suivi pendant un an la vie de ce village de Barjac (village du Gard) et la démarche pour un environnement sans chimie agricole initiée par son maire qui a su emmener avec lui ses concitoyens parents, grands-parents, professeur des écoles, cuisiniers, enfants,…. qui deviennent acteurs de leur avenir.

Ce documentaire traité magistralement par Jean-Paul JAUD tant au niveau de sa construction que de la qualité de l’image et du son est un véritable exemple d’un cinéma documentaire abouti. Tout en respectant la parole des uns et des autres le réalisateur a su tisser cette histoire qui ponctue les saisons, aiguise notre colère, nous fait sourire, touche notre affecte et nous met en face de nos responsabilités en tant que citoyens de France et du monde.

   

Il faut aller voir ce film pour se faire une opinion sur ce que la chimie nous propose depuis une bonne trentaine d’années,

Il faut aller voir ce film quand on est un étudiant en cinéma et audiovisuel pour apprécier la qualité d’une réalisation,

Il faut aller voir ce film quand on est un professionnel accompli de l’image et du son et qu’en plus de la réalisation on souhaite se rendre compte de ce que donne un report en 35 d’un film tourné en HDCAM (Sony 750 pour les intimes !) et projété dans une salle lemda,

Il faut aller voir ce film pour que nous puissions en parler tous ensemble.

En ce qui me concerne je ne regarderai plus mon assiette comme avant !

Gilles FLOURENS (Cine 71

Documents joints