Accueil du site > Actualités > Evénements > Ciné-club de l’Ecole Louis-Lumière, séance du 5 avril 2016

Ciné-club de l’Ecole Louis-Lumière, séance du 5 avril 2016

lundi 21 mars 2016

Partager l'article avec  

Lors de la prochaine séance, le mardi 5 avril 2016, le Ciné-club et les étudiants de l’ENS Louis-Lumière recevront Ricardo Aronovich, AFC, ADF, et projetteront L’important c’est d’aimer, le film d’Andrzej Zulawski qu’il a photographié.

JPEG - 110 ko

La projection sera suivie d’une rencontre avec le directeur de la photographie Ricardo Aronovich, occasion renouvelée pour le public d’échanger avec lui à propos de son travail sur le film et sur bien d’autres projets auxquels il a participé.

Le film : L’important c’est d’aimer, d’Andrzej Zulawski
Avec Romy Schneider, Fabio Testi, Jacques Dutronc, Klaus Kinski
Un jeune photographe reporter, Servais Mont, rencontre sur un plateau de tournage Nadine Chevalier, une actrice ratée contrainte, pour survivre, de tourner dans des films pornographiques. Immédiatement séduit, Servais Mont se rend chez elle pour faire une série de photos. La jeune femme est mariée à Jacques, un être fragile, à la fois drôle et amer, qui fuit les réalités de la vie. Très attirés l’un vers l’autre, Nadine et Servais se revoient. Ce dernier décide d’aider Nadine à son insu. Il veut commanditer une pièce de théâtre dans laquelle elle aura enfin un rôle digne de son talent...

L’invité : Ricardo Aronovich
Né en 1930 à Buenos Aires, Ricardo Aronovich commence sa carrière comme photographe. Dès le milieu des années 1950, il devient directeur de la photographie sur des courts puis longs métrages de jeunes réalisateurs argentins. Puis il part au Brésil et éclaire des films du Cinema Novo, dont ceux de Ruy Guerra.
Arrivé en France en 1969, il entame une prolifique collaboration avec de nombreux cinéastes européens dont Alain Resnais, Louis Malle, Raoul Ruiz, Ettore Scola ou encore Costa-Gavras...

Mardi 5 avril 2016 à 20 heures
Cinéma Grand Action
5, rue des Ecoles - Paris 5e
(Entrée au tarif en vigueur dans le cinéma)

Portfolio