Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2015 > Photo 2015 > Reconstruction du flou d’objectif à partir de données issues de caméras (...)

Reconstruction du flou d’objectif à partir de données issues de caméras plénoptiques

Mémoire de Léo Morillon - Directeurs de mémoire : Pascal Martin & Mathieu Brédif

mardi 3 novembre 2015

Partager l'article avec  

“Peut-on demander à la Photographie de nous rendre toute cette variété qu’offre la vue directe des objets ? Est- il possible de constituer une épreuve photographique de telle façon qu’elle nous représente le monde extérieur s’encadrant, en apparence, entre les bords de l’épreuve, comme si ces bords étaient ceux d’une fenêtre ouverte sur la réalité ? Il me semble que oui.”

Ainsi en 1908, Gabriel Lippman décrivait son point de vue concernant l’avenir de la photographie. Environ cent ans plus tard, Ren NG, fondateur de Lytro, mettait au point un dispositif de prise de vue dit plénoptique, du latin plenus (plein, complet, entier) et optic (relatif à l’œil ou à la vision), grand public. Cette nouvelle catégorie d’appareil amène un renouvellement des pratiques sans pour autant venir remplacer celles déjà existantes, à l’inverse de la conquête du marché de la photographie par les appareils numériques au détriment de l’argentique.

Mais si les caméras plénoptiques font partie des plus grandes innovations contemporaines dans le domaine de l’image, aucun acteur du domaine n’a jusqu’ici su s’intéresser à l’esthétique du flou dans les images propres à ces systèmes. Les algorithmes de flous existants sont donc utilisés et même abusés sans se soucier du rendu photographique que l’on connaît et apprécie. Le but de ce mémoire est de fournir différentes ouvertures à travers l’expérimentation de méthodes de reconstruction du flou à partir de données issues de caméras plénoptiques.

On s’intéressera tout d’abord à l’historique de cette technologie, puis à son contenu scientifique et à ses applications, et enfin à l’aspect expérimental des recherches effectuées.

Voir en ligne : Télécharger le mémoire