Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2013 > Son 2013 > Approche théorique et pratique du sound design d’animatique pour le (...)

Mémoire

Approche théorique et pratique du sound design d’animatique pour le long-métrage d’animation

Auteur : Pierre Vedovato - Directeur interne : Jean-Pierre Halbwachs ; Directeur externe : Nicolas Stretta

jeudi 19 juin 2014

Partager l'article avec  

La mise en place d’un film d’animation est une opération longue, complexe et coûteuse. On ne peut autoriser le dessin ou la modélisation des personnages et décors que si l’on est assuré de leur présence effective dans le film ; le processus même d’animation ne peut se faire sans une validation au préalable de l’action et de la mise en scène.

C’est ici qu’intervient l’animatique ; ébauche rudimentaire du film, il est en quelque sorte la « page de brouillon » de celui-ci. En cela, c’est à l’occasion de son élaboration que se détermine la majorité des enjeux esthétiques et narratifs du film.

En conséquence, la sonorisation de l’animatique n’occupe pas une fonction strictement illustrative ; elle joue un rôle déterminant dans l’écriture sonore du film, mais influe également sur la globalité des paramètres de mise en scène de ce film.

Qui plus est, la nature particulière de l’image d’animatique et l’inclusion de celui-ci dans un processus de pré-production font du sound design d’animatique une pratique bien spécifique.

Le propos de ce mémoire est d’étudier ce domaine du sound design d’animatique – restreint au long-métrage d’animation – dans ses composantes théoriques et pratiques.

Pour ce faire, nous allons tenter dans un premier temps de définir l’animatique. Nous aborderons ensuite le sound design d’animatique sous un angle théorique et esthétique. Enfin, nous en déduirons un certain nombre de conséquences pratiques.

Voir en ligne : Télécharger le mémoire