Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2013 > Photo 2013 > Vers une gestion de la couleur au cinéma : l’Academy Color Encoding System (...)

Vers une gestion de la couleur au cinéma : l’Academy Color Encoding System (ACES)

Auteur : Nejib Boubaker - Directeur de mémoire : Alain Sarlat

mercredi 14 mai 2014

Partager l'article avec  

L’avènement du numérique pour les productions cinématographiques est source d’incertitudes et de bouleversements. Les flux de production sont en constante évolution. Chacun utilise des méthodes différentes, parfois celles-ci sont mêmes spécifiques et développées en interne. Dans ce contexte, l’échange d’images entre différentes structures en maintenant une continuité colorimétrique est problématique. Les formats de fichiers bruts produits par les caméras sont généralement propriétaires ce qui entraine l’opacité la plus totale sur les transformations colorimétriques qui leurs sont associées.

Idéalement il faudrait que la gestion de la couleur soit standardisée et que tout le monde utilise les mêmes méthodes. C’est justement le but de l’Academy Color Encoding System (ACES) qui est en actuellement en train d’être développée. Cette méthode standardise un espace colorimétrique, des transformations et un format de fichier. D’apparence complexe, ce nouveau flux a pour but de simplifier et clarifier la gestion de la couleur tout au long de la production.

L’objet de ce mémoire est de présenter les apports de l’ACES et d’évaluer les changements éventuels qu’il pourrait engendrer. On se concentrera en particulier sur la comparaison d’un flux à partir de fichiers RAW avec un flux à partir de fichiers OpenEXR ACES. On déterminera ainsi les différences techniques, qualitatives, pratiques et ergonomiques.

Voir en ligne : Télécharger le mémoire