Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2013 > Photo 2013 > Photographie foraine et ferrotypie : quand un genre photographique (...)

Photographie foraine et ferrotypie : quand un genre photographique s’approprie un procédé. Etude expérimentale des vernis en terme de formulation et de protocole d’application

Auteur : Florian Baudrain - Directeurs de mémoire : Jean-Paul Gandolfo & Fabien Hamm

mardi 1er juillet 2014

Partager l'article avec  

Le travail de Florian Baudrain consiste à explorer le statut de photographe forain de 1830 à 1930 afin de mieux comprendre l’engouement qui est porté au ferrotype par ce type de praticiens et aussi mieux cerner l’étroitesse de la relation établi entre un genre photographique et un procédé.

Il réalise ensuite une étude technique du procédé, dans le but de mettre en évidence les problématiques techniques auxquelles pouvaient être confrontés les photographes forains et ainsi mieux comprendre leur métier.

Voir en ligne : Télécharger le mémoire