Accueil du site > Témoignages > Ils nous ont quittés > Christophe Bart (Photo 80) nous a quittés

Christophe Bart (Photo 80) nous a quittés

dimanche 16 juin 2013

Partager l'article avec  
Christophe Bart (Photo 80) nous a quittés le 15 juin 2013 à l’âge de 55 ans. Ses obsèques seront organisées le vendredi 21 juin 2013.

La bénédiction aura lieu à 10h30 en l’Eglise Saint Bernard de la Chapelle à Pari 18e.

L’incinération aura lieu au crématorium du Père Lachaise à 14h45.

Christophe sera inhumé dans le caveau familial à Saint Marc sur Seine.

Nous présentons à Laura, Sarah et Camille, ses filles ainsi qu’à sa famille nos plus sincères condoléances.

Eglise Saint Bernard de la Chapelle
12 rue Saint-Bruno
75018 Paris
Métro : Barbès-Rochechouart, La-Chapelle, Château-Rouge

Crématorium du Père Lachaise
71 Rue des Rondeaux
75020 Paris

Étudiant, Christophe avait reçu le Prix Polaroid pour ses travaux en 1980.

Son excellence technique lui permet d’exercer d’abord comme tireur et il sera entre autres responsable du secteur noir et blanc chez Goossens (William Klein et François Hers tenaient à ce que leurs photos soient tirées par lui, gage de qualité). Sa sensibilité, sa finesse de jugement et sa capacité d’écoute le rendront indispensables à beaucoup.

Il co-inventa avec Yvon le Marlec le procédé Révél’Act qui permettra la révélation en plein jour de photographies sur du papier pré-imprégné. Il en sera fait une démonstration au Théâtre Antique pendant les Rencontres Internationales de la Photo en Arles, révélant en direct une fresque de cent icônes de la photographie. Après avoir assuré longtemps la maintenance technique du procédé Révél’Act, il enseigna plusieurs années durant à l’École Nationale Supérieure de la Photographie à Arles. Il y noua de grandes amitiés avec des photographes de renom comme Eva Rubinstein.

Son travail photographique d’une grande subtilité – à la chambre ou en en moyen format - fut visible notamment lors d’expositions : "Opéra en sous-sol" en 1984 et "Été" en 1995 et en 2006 aux Promenades Photographiques de Vendôme et à Paris. Son écriture en noir et blanc, intime, ni proche ni lointaine, nous inscrit grâce au flou dans une présence du temps.

Il s’est ensuite orienté vers le Webdesign et le développement de sites internet, travaillant notamment chez Rampazzo & associés.

La vie ne lui a laissé que peu de temps, pourtant il s’était remis à la photo, nous donnant à voir un univers délicat en couleurs nuancées.

(d’après les éléments de biographie transmis à l’École)

Portfolio

Faire-part