Accueil du site > L’association > Archives > Edito > Elections, réélections...

Elections, réélections...

mardi 2 avril 2013

Partager l'article avec  

Chers amis,

Notre dernière réunion du comité directeur a vu l’élection du nouveau bureau de notre association. Les membres du bureau m’ont encore réélu pour la 13eme année consécutive à la Présidence de l’AEVLL. Cette réélection est quand même le dur constat que la relève n’est pas encore assurée. Malgré tout je tiens à signaler l’arrivée d’Hélène Burckel (son 2004) parmi les membres du bureau. Hélène a accepté d’être en charge des relations avec l’école côté étudiants et par là même a accepté de s’occuper de l’organisation des "pots de lumière" réunions informelles d’échanges très appréciées des élèves et des anciens.

Le bureau se joint à moi pour vous dire que nous ferons de notre mieux pour faire rayonner notre association. Notre site Internet est fréquenté tous les jours par de fidèles et de nouveaux visiteurs, ses informations sont reprises sur de nombreux sites. Un grand merci à notre Webmestre Benoît Pitre qui actualise le site tous les jours et nous encourage tous à l’enrichir avec de nouveaux contenus. N’hésitez pas chers amis anciens à nous raconter vos vies, vos techniques, elles sont passionnantes et nous intéressent.

Vous retrouverez en cliquant "ici" la liste du nouveau bureau de l’AEVLL.

À très bientôt

Bien confraternellement

Gilles Flourens (ciné 1971)

2 Messages de forum

  • De Patrick REDSLOB ancien, promo(ciné) si je ne me trompe pas ! (65-67)

    Je lis régulièrement votre rubrique et je trouve très courageux qu’un lien existe pour que les personnes comme moi, des provinciales(ux)(qui plus est retraitées) aient quelques nouvelles.
    Comme il nous est conseillé de le faire, je vais, ici,en gros, raconter ce que j’ai fait.
    Quelles petites piges à la sortie de l’école et très rapidement j’ai trouvé un créneau à l’ORTF.
    D’abord cadreur de plateaux...pas très passionnant !Un peu toujours la même chose !!!!
    Ensuite, beaucoup mieux, j’ai pu entrer aux actualités de la chaîne comme opérateur de prises de vues.
    J’ai ainsi pu, en équipe, ( journaliste,OPV, OPS et éclairagiste)faire de très nombreux reportages, en France et à l’étranger.J’ai vu énormément de choses. J’ai beaucoup apprécié.Evidemment, au niveau profession, des prises de vues toujours assez semblables : Interview(s)...et alimentation du sujet par des images pratiquement toujours commandées par le sujet. Peu de place à l’imagination !Enfin, c’était tout de même bien.
    En 1992,après 22 années à la caméra, onze années avant de prendre ma retraite, j’ai demandé à ma hiérarchie, la permission de faire un stage de 6 mois pour devenir journaliste moi-même. Ce que j’ai fait. Je suis devenu "baveux" ( terme dans le métier pour désigner un journaliste).Je travaillais donc avec un opérateur de prises de vues....et je regardais discrètement les plans qu’il tournait....Le vilain ! Cette période m’a énormément plu. Construire soi-même son reportage tous les jours en fonction de l’actualité.Proposer cette façon d’interpréter l’actualité au " rédac’chef"...et partir...quelques heures, quelques jours(2 à 3) pour "construire" un reportage, en France, en Europe, voire à l’extérieur si nécessaire. Enorme ! De temps à autre , je proposais un magazine sur un thème "in" et selon, les rédac’chefs disaient, oui ou non.Je partais alors avec un opérateur de prises de vues, un preneur de son et un éclairagiste.En 2003, l’heure de la retraite a sonné...Un moment difficile que de revenir dans mon bureau pour vider tous les tiroirs et de dire...plus jamais !J’ai quitté donc l’avenue Montaigne...j’ai dit au revoir aux copains baveux présents le jour de mon départ.....et depuis je n’y suis jamais retourné( je suis devenu provincial). Cela fait dix années que je suis en retraite.
    Voilà, très en gros, le profil de ma carrière..... ( grand reporteur)à l’ORTF, Antenne 2, France 2 ! Des jours difficiles, mais dans l’ensemble, je me suis éclaté.
    A vous les studios !
    Bien à vous tous, les anciens de l’école, ceux que j’ai connus et les plus jeunes !
    Patrick REDSLOB
    patrick.redslob@gmail.com

    • A Patrick Redslob

      Très amusé de découvrir un collègue qui, comme moi a vécu à l’ORTF très longtemps… sans que nous ne nous soyons jamais rencontrés. Promo 50 ciné, j’ai voulu compléter mon apprentissage de l’argentique en passant quelques mois à la RTF de l’époque. Concours d’entrée et arrivée le 14 octobre 1954 rue Cognacq-Jay. RTF, ORTF, SFP, finalement je n’ai quitté mon employeur qu’en 1992 pour travailler encore 10 ans comme dir phot indépendant. Retraite à partir de 2003.
      Avec un salut très fraternel.

      Bernard Girod.