Accueil du site > Annonces > Participation collaborative > Appel à l’aide pour la restauration du film "Les parapluies de Cherbourg" de (...)

Appel à l’aide pour la restauration du film "Les parapluies de Cherbourg" de Jacques Demy (Ciné 51)

mercredi 20 mars 2013

Partager l'article avec  
La famille Varda-Demy a besoin de votre aide pour restaurer le film Les Parapluies de Cherbourg, en vue du prochain Festival de Cannes.

Tourné en 1963 par Jacques Demy (Ciné 51) en négative 35mm, Les Parapluies de Cherbourg est sauvegardé en "sélection trichrome". Les négatifs image et son sont en relativement bon état.

Il est nécessaire de numériser le film pour assurer la pérennité de la projection de ce classique intégré dans notre patrimoine cinématographique.

Jean-Paul Lemaître (Ciné 60) et Pierre Willemin (Ciné 57) étaient cadreurs sur le film

Un appel à contribution est lancé par Ciné-Tamaris sur KissKissBankBank.

JPEG - 102.4 ko

Voir en ligne : Site de KKBB

3 Messages de forum

  • je viens de voir cet appel sur tf1 cela m’a touché car je suis allée sur le tournage de ce film enfant invitée par mon oncle Bernard Largemains technicien sur le film spécialiste et inventeur d’un type de travelling un très beau souvenir des airs et des images plein la tête j’espère que les dons permettront cette sauvegarde
    cordialement
  • L’AEVLL a participé et nous avons reçu le message suivant de Cine-Tam sur KissKissBankBank :

    Cher Michel, (Trésorier de l’AEVLL)

    Sur un site au nom rigolo, Kiss Kiss Bank Bank, vous avez choisi de soutenir "Les Parapluies de Cherbourg", nous en sommes particulièrement touchés. Vous avez parfois écrit des mots de soutien et des mots d’amour pour le cinéma de Jacques Demy, ils nous ont émus autant que vos dons.
    C’est personnellement que nous vous adressons nos chaleureux remerciements.
    Nous savons que chacun d’entre vous se sentira fier d’avoir participé, avec nous, à redonner aux couleurs et aux sons la qualité du film tel que sorti en1964 et remportant la Palme d’Or au Festival de Cannes.

    Jacques Demy serait heureux de savoir que 50 ans après le tournage, son film fait partie de nos vies et de la mémoire collective et qu’on se souvient de :
    - Nous achèterons une station-service.
    - Tu sentiras l’essence toute la journée. Quel bonheur !
    - Nous serons très heureux et nous resterons amoureux...

    Grâce à vous tous, nous allons ressortir en juin 2013 le film dans sa version restaurée. Nous vous tiendrons au courant.

    Merci !!!

    La famille Varda-Demy & Ciné Tamaris