Accueil du site > Actualités > Voir, lire et entendre > Livres et revues > « Vies possibles et imaginaires » de Yasmine Eid-Sabbagh (Photo 2005) et (...)

« Vies possibles et imaginaires » de Yasmine Eid-Sabbagh (Photo 2005) et Rozenn Quéré (Photo 2005)

Le livre a reçu le Grand Prix international de photographie de Vevey.

mardi 25 septembre 2012

Partager l'article avec  

« Vies possibles et imaginaires » de Yasmine Eid-Sabbagh (Photo 2005) et Rozenn Quéré (Photo 2005) a reçu en 2011 le Grand Prix international de photographie de Vevey.

Le jury de l’édition 2011– 2012 était présidé par Andres Serrano (photographe, New York) et composé de Clément Chéroux (conservateur, Cabinet de la photographie du Centre Pompidou, Paris), Marloes Krijnen (directrice, FOAM Museum, Amsterdam), Christian Lutz (photographe, Genève), James Reid (directeur photo, Wallpaper* magazine, Londres).

Cet album propose la relecture d’une archive photographique familiale. Les deux artistes se basent sur l’histoire de quatre sœurs palestino-libanaises qui ont traversé l’histoire du XXe siècle, exilées aux quatre coins du monde. Entre documentaire et fiction, cette série n’expose pas l’histoire de ces femmes, mais écrit au présent, de la façon la plus vivante possible, ce que serait leur mythe.

JPEG - 38.3 ko
Vies possibles et imaginaires

« FRIEDA Je t’assure que personne dans la famille ne se doutait de ça. Mon frère, mes sœurs, ils ne se doutaient pas que je n’existais pas. Moi non plus, je ne m’en doutais pas.

Quand je suis venue en France, à trente-trois ans, je l’ai appris. Impossible d’avoir mon acte de naissance. Je n’avais été inscrite nulle part. Pourquoi ? Parce que quand je suis née, le bombardement avait commencé sur Jérusalem. Tout le monde avait peur. Les religieuses disaient à maman : « Dépêche-toi ! » Papa lui disait : « Dépêche-toi. Les jumelles nous attendent à la maison, Stella et Grazie. » Et elle a fait sortir le bébé. Alors, les religieuses ont dit en italien si c’était une fille ou un garçon, et maman a dit : « Que ce soit un singe, mais que je finisse ! C’est mon sixième. »

Alors, je suis sortie, ils m’ont emballée, et les religieuses sont parties au sous-sol, et papa et maman sont rentrés à la maison. »

Auteur : Yasmine Eid-Sabbagh, Rozenn Quéré
Éditeur : Photosynthèses
Arles, 2012
Langue : français
162 pages
Relié
ISBN 13 : 978-2-36398-003-8
Prix : 32,00 EUR

Voir en ligne : Site de la Chambre Claire