Accueil du site > L’association > Prix et distinctions > Jean-Jacques Annaud (Ciné 63) entre à l’Académie des Beaux-Arts

Succédant à Gérard Oury décédé en 2006,

Jean-Jacques Annaud (Ciné 63) entre à l’Académie des Beaux-Arts

mercredi 4 avril 2012

Partager l'article avec  

Jean-Jacques Annaud (Ciné 63) a été installé le 28 mars 2012 à l’Académie des Beaux Arts, sous la coupole de l’Institut de France.

Parrain d’installation, Roman Polanski a passé en revue sa carrière en saluant sa détermination légendaire à faire aboutir tous ses projets cinématographiques souvent démesurés.

Selon la tradition, Jean-Jacques Annaud a rendu hommage à son prédécesseur Gérard Oury.

"La marque de Gérard Oury, c’est la comédie à grand spectacle, le rire en cinémascope, c’est la fusion du gag et du grandiose. Son style, c’est l’exubérance de la gaîté dans le raffinement des images, l’allégresse de la farce dans le faste des décors et des paysages, la joie dans le luxe des costumes", a-t-il dit.

Rompant avec la tradition, il a fait projeter des extraits des plus célèbres films de Gérard Oury, dont la célèbre scène du sauna de « La Grande vadrouille », déclenchant les fous rires parmi l’auditoire.

L’épée qu’il a reçu de Jérôme Seydoux, le président de Pathé, est en cristal avec un dispositif lumineux en hommage au cinéma, "art de lumière", et ornée d’un objectif de caméra et d’une pellicule 35 mm stylisés.

Jean-Jacques Annaud a notamment réalisé :

- La Victoire en chantant (1976)

- Coup de tête (1979)

- La Guerre du feu (1981)

- Le Nom de la rose (1986)

- L’Ours (1988)

- L’Amant (1992)

- Guillaumet, les ailes du courage (1995)

- Sept ans au Tibet (1997)

- Stalingrad (2001)

- Deux Frères (2004)

- Sa Majesté Minor (2007)

- Or Noir (2011)

Jean-Jacques Annaud a reçu plusieurs récompenses dont :

- Oscar du meilleur film en langue étrangère pour La victoire en chantant (1976)

- César du meilleur film et du meilleur réalisateur pour La Guerre du feu (1981)

- César du meilleur film étranger pour Le Nom de la rose (1986)

- César du meilleur réalisateur pour L’Ours (1989)

Voir la page de Jean-Jacques Annaud sur le site de l’Académie des Beaux-Arts.

Voir en ligne : Site de Jean-Jacques Annaud