Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2011 > Cinéma 2011 > L’intégration du procédé relief dans le découpage cinématographique

Mémoire

L’intégration du procédé relief dans le découpage cinématographique

Auteur : Jonathan Bocquet - Directeurs de mémoire : Pascal Martin et Yves Pupulin

mercredi 22 février 2012

Partager l'article avec  

Je vais aborder dans le cadre de ce mémoire de fin d’études l’intégration du procédé relief dans la narration cinématographique et développer ma réflexion sur les aspects techniques et esthétiques du découpage.

Le relief retrouve une place importante dans l’industrie du cinéma, un certain nombre de questions autour des possibilités narratives du procédé continuent de se poser et alimentent la réflexion autour du sujet.

Le travail que j’ai souhaité faire avec ce mémoire était de réunir suffisamment de connaissances concernant les différents critères du relief pour en dégager un certain propos qui touche à la narration en relief. J’espère avoir abordé ce sujet en réunissant ici un témoignage suffisant tout en laissant bien sûr la place pour de nouvelles réflexions ou théories relatives au cinéma en relief.