Accueil du site > Actualités > Voir, lire et entendre > Livres et revues > L’agogisme ou comment se débarrasser des prétentieux de Bernard Guiraud (Son (...)

L’agogisme ou comment se débarrasser des prétentieux de Bernard Guiraud (Son 78)

dessins d’Ivan Chiossone-préface de Joann Sfar - Edité en 2009

samedi 22 octobre 2011

Partager l'article avec  

“D’un autre côté, beaucoup d’hommes politiques savent utiliser des mots qui veulent dire quelque chose dans des discours qui ne veulent rien dire.

L’agogisme, c’est un peu le contraire ; c’est signifier quelque chose avec des mots qui ne veulent rien dire. L’agogisme est un pédantisme salvateur qui sert à bousculer la suffisance.

L’agogisme permet de bouleverser les certitudes des gens qui se trouvent importants et qui portent un intérêt excessif à leur propre personnalité. L’agogisme nous a surtout bien fait rire tout en nous cultivant. L’agogisme n’est en réalité qu’un simple guide de tranquillité, une simple technique pour éviter les pénibles.

L’agogisme c’est : les mots contre les maux…” L’agogisme, c’est aussi l’art de créer de nouveaux mots astucieux et malicieux : bistrottoir, admiroir (suivez mon regard), alcoolyte, euphorisme, fièvrier, fossoigneur, phrasque, zérotique...