Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2009 > Photo 2009 > L’ultraviolet fausses couleurs : une méthode d’identification des pigments (...)

Mémoire

L’ultraviolet fausses couleurs : une méthode d’identification des pigments picturaux. Vers un protocole de prise de vue destiné à l’ultraviolet

Mémoire d’Anne Paounov (Photo 2009) - Directeurs de mémoire : Élisabeth Ravaud et Alain Sarlat

mercredi 27 juillet 2011

Partager l'article avec  

L’ultraviolet fausses couleurs est une nouvelle technique d’imagerie scientifique destinée à l’identification des pigments picturaux. Elle est principalement employée pour l’étude des peintures de chevalet et présente l’avantage d’être non invasive. Elle est fondée sur la photographie d’une œuvre exposée aux radiations ultraviolettes.

L’enregistrement de l’ultraviolet réfléchi par la couche picturale pose un certain nombre de problèmes techniques. Afin que l’ultraviolet fausses couleurs devienne un outil performant dans l’expertise des œuvres et soit utilisé en routine, la présente étude se propose de détailler et de caractériser l’ensemble des éléments constitutifs de la chaîne de prise de vues dans l’objectif de proposer un protocole de traitement de l’image adapté à la technique des fausses couleurs.