Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2009 > Photo 2009 > Une photographie relationnelle comme fait social total. Proposition (...)

Mémoire

Une photographie relationnelle comme fait social total. Proposition documentaire et artistique

Mémoire d’Ivan Mathie (Photo 2009) - Directeur de mémoire : Christian Caujolle

mercredi 3 août 2011

Partager l'article avec  

De nouvelles pratiques photographiques documentaires interrogent les statuts du sujet et du public dans le processus de création des images. Les œuvres de Gilles Saussier et de Marc Pataut ainsi que les projets développés par Yto Barrada, Anaïs Masson et Maxence Rifflet et les actions sociales du collectif Ne pas plier s’inscrivent dans cette voie.

Ce mémoire analyse les procédures et les protocoles mis en œuvre par ces artistes et ces collectifs ; et met en lumière le désœuvrement qui les caractérisent à l’aulne de pratiques et de réflexions issues du champ sociologique et de l’esthétique contemporaine.