Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2009 > Son 2009 > L’espace dans le documentaire radiophonique

Mémoire

L’espace dans le documentaire radiophonique

Mémoire de Rémi Bourcereau (Son 2009) - Directeurs de mémoire : Michel Creis et Christian Canonville

dimanche 14 août 2011

Partager l'article avec  

À l’écoute du monde… Le documentaire radiophonique s’écrit avec le réel ; le fragmentant, le recomposant, le « radiographe » en fait émerger le sens. Le microphone capte, capture des fragments d’espace ; ou plutôt des microphones captent, capturent…

Car rapidement le système croît, se développe et nous offre une anamorphose multiphonique où « l’effet de réel » est de plus en plus frappant. « On s’y croirait », entendons-nous fréquemment… Mais ce relief sonore s’impose-t-il comme un faire valoir de plus d’authenticité, ou peut-il devenir un outil d’écriture radiophonique ? Comment la recomposition de l’espace évolue-t-elle ?

Ces techniques nous permettentelles une nouvelle écoute du monde ? Quels espaces peut alors véhiculer la radiophonie ? De représentations « naturalistes » à une perspective nodale, le « radiographe » construit son récit, agence ses éléments et dévoile son rapport au réel dans la multiplicité singulière de l’espace radiophonique…