Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2007 > Son 2007 > Etudes des convergences méthodologiques et esthétiques entre la conception (...)

Mémoire

Etudes des convergences méthodologiques et esthétiques entre la conception sonore des jeux et du cinéma

Mémoire de Germain Gény et Damien Pousse (Son 2007) - Directeurs de mémoire : Jean Rouchouse (Dir mémoire) - Cécile Le Prédo (Dir externe)

mardi 28 juin 2011

Partager l'article avec  

Le grand public se fait une idée de la bande sonore des jeux video comme une accumulation de sons synthétiques et de petites boucles de musique irritantes. Cependant, nous remarquons depuis plusieurs années, tant sur les plans esthétiques que techniques, une tendance à se rapprocher du cinéma, notamment en ce qui concerne le contenu et la qualité sonore.

Après avoir exposé l’histoire du son dans les jeux vidéo et défini les notions de media linéaire et non linéaire, nous étudierons les caractéristiques des différentes composantes de la bande son de ces jeux et proposerons une grille d’analyse du son dans les jeux, inspirée des écrits qui font référence au cinéma.

A travers cette étude, nous tenterons de cerner points communs et différences entre la conception sonore d’un jeu vidéo et celle d’un film ainsi que l’interaction d’un domaine sur l’autre. La finalité de ce mémoire est : Avoir une idée claire des procédés de réalisation d’une bande son d’un jeu vidéo, cerner les contraintes liées à ce type de medium, déterminer la pertinence et la place d’une approche cinématographique dans ce processus de création à partir de l’étude comparative des procédés et techniques propres à chacun des domaines.

Ce mémoire pourra s’adresser aux personnes travaillant aussi bien dans les milieux du jeu vidéo que du cinéma, ou encore aux étudiants de l’Ecole désireux de connaître les métiers du son au sein des médias interactifs.