Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2007 > Son 2007 > Génération automatisée d’ambiances sonores

Mémoire

Génération automatisée d’ambiances sonores

Mémoire de Damien Boitel (Son 2007) - Directeurs de mémoire : Laurent Millot (Dir mémoire), Jean Baptiste Merland (Dir mémoire externe)

samedi 6 août 2011

Partager l'article avec  

Les ambiances sonores sont constituées de l’assemblage de différents sons de nature diverses, assemblage perçu comme un ensemble continu. Elles sont utilisées dans tous les types de médias comportant des bandes sonores non uniquement musicales : films, télévision, radio, jeux vidéo, sites internet, pièces de théâtre, installations artistiques…

Elles peuvent occuper des fonctions variées, comme assurer une continuité sonore, caractériser un lieu, participer à la construction d’un univers spécifique, évoquer des impressions ou des sensations, englober le spectateur. Les médias non linéaires, dont la durée exacte n’est pas prévisible, ont des besoins spécifiques en terme d’ambiances. En effet, il n’est pas possible de prévoir à l’avance les variations nécessaires pour que ces ambiances ne soient pas trop répétitives.

Ces variations doivent intervenir de manière automatique. Ce mémoire se propose donc d’étudier les moyens permettant, à partir d’échantillons sonores simples, de générer des ambiances sonores variant automatiquement dans le temps, grâce à l’évolution plus ou moins aléatoire de paramètres de montage et de mixage.

La construction, étape par étape, d’un prototype d’outil réalisant cette fonction, programmé à l’aide du logiciel Pure Data, en est l’application concrète. Ce prototype fournit un support à partir duquel seront étudiés l’influence de différents paramètres sonores sur la variation des ambiances.