Accueil du site > Technique > Mémoires > Mémoires 2006 > Son 2006 > Démarche de créations sonores liées à des images fantasmagoriques au (...)

Mémoire

Démarche de créations sonores liées à des images fantasmagoriques au cinéma

Mémoire d’Alexis Jung (Son 2006) - Directeurs de mémoire : Françis Wargnier (Dir mémoire), J. Wiciak (Dir externe)

samedi 23 juillet 2011

Partager l'article avec  

Aujourd’hui, grâce à l’essor des techniques de synthèse visuelle, nous sommes de plus en plus confrontés à des images inédites, impossibles à filmer et souvent proches de la fantasmagorie.

De plus, ces nouvelles images « irréelles » ont atteint un degré de réalisme tel, qu’il est très difficile de reconnaître une image de synthèse d’une image filmée. Or, parallèlement à ces progrès visuels, le domaine du son n’a pas subi le même essor technologique. En effet, aujourd’hui, il n’est pas encore possible de synthétiser une identité sonore complexe de la même façon qu’il est possible de créer visuellement les détails et les mouvements d’un objet virtuel. Il est donc légitime de nous interroger sur les moyens de sonoriser ce genre d’images « irréelles ».

L’objectif de ce mémoire est donc de proposer des réflexions et des débuts d’idées qui permettront, nous l’espérons, de comprendre les problèmes de la création sonore liée à des images dont notre quotidien ne nous permet aucune expérience sonore.